Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Re: Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Messagepar Jacen Tavira-Fel (Lorn) » 26 Août 2016, 02:37

Le jeune homme s'était ouvert à la Force et, alors qu'il espérait sentir des gardes les attendant au détour d'un couloir, la Force l'avertit d'un danger beaucoup plus immédiat qu'il identifia et un clin d'oeil. Une tourelle, ici ? Ce ne serait pas un soucis s'il n'avait pas été le seul à ressentir cette tourelle. Il aurait pu gueuler pour avertir ses petits camarades de la présence de cette machine mais il serait bien trop tard et ils seraient ensuite bloqués jusqu'à ce que ce danger soit détruit.
Que fit-il ? Ce que n'importe quel adepte de la Force et bretteur de renom aurait fait. Activant son sabre dans un bruit de vrombissement familier, il s'ouvrit à la Force pour accélérer ses mouvements et bouscula le reste du groupe pour passer devant. L'adrénaline pompant dans ses veines et lui donnait un faux sentiment de puissance, le Phénix Rouge avala les distances à une vitesse vertigineuse puis finit par bondir vers la tourelle pour la neutraliser d'un bon coup de sabre laser.

Est-ce que cela allait fonctionner ? La réponse ne tarderait pas.

Jet de dé [Corps à corps] [Chance de succès : 85%]

11 () + 14 (Corps à corps) + 5 (Avantage) = 30, opposé à 22 (Difficulté) = Succès
De justesse Bon [Remarquable] Superbe Fantastique Épique Légendaire Béni par la Force
Aspects : Main de l'Empire Seul face au devoir Humain Maître bretteur La famille avant tout Une dette envers la Force

Re: Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Messagepar Jacen Tavira-Fel (Lorn) » 26 Août 2016, 02:47

En un instant un éclair rouge - ou plutôt noir et blanc dans le cas présent - émergea de la mêlée et s'approcha d'une tourelle qui commençait à peine à se déployer. Les autres avaient-ils remarqué cet engin de mort qui aurait pu les décimer en un instant ? Probablement que non, mais fort heureusement le bretteur le plus implacable de cette galaxie était là pour leur sauver la mise. En un clin d’œil il fondit sur la tourelle et la troncha en deux dans un mouvement aussi sec que rapide.
La petite explosion qui suivit illumina la sombre et massive silhouette qui, engoncée dans son armure, se tourna vers le petit groupe pour leur intimer sèchement :


« Ouvrez les yeux. »


Épique ? un petit peu, oui, mais Jacen ne perdit pas davantage de temps et reprit la route sans attendre le reste du groupe. Il n'avait pas de temps à perdre, vraiment pas, il se taillerait un chemin jusqu'au wookie à coup de sabre-laser s'il le fallait mais il ne laisserait pas ce groupe le ralentir.
Aspects : Main de l'Empire Seul face au devoir Humain Maître bretteur La famille avant tout Une dette envers la Force

Re: Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Messagepar Tibèr Sevirian (Le Bourreau) » 27 Août 2016, 10:38

La cabine de l'ascenseur venait tout juste se mettre en marche lorsque Zarrick contacta Tibèr : la première surprise de la journée fut la présence de droïdes de combat. Tibèr entendit Nadeno pester dans sa barbe, il espérait que le sang froid de la jeune femme n'allait pas trouver sa limite aujourd'hui.

« Tenez bon, Zarrick ! On approche. »

La cabine s’arrêta et la porte s'ouvrit pour laisser le commando se déployer dans le couloir. Prenant soin de ne pas trop s'écarter du couvert que donnait la cabine du turbo-élévateur, Tibèr prit un instant pour observer cet environnement nouveau quand....

Quand il aperçut Jacen fondre à toute vitesse sur une tourelle qui venait juste de commencer à se déployer. La lame du chevalier impérial sectionna l'engin. La Force était une chose utile. Ignorant la remontrance de Jacen, Tibèr tapa doucement sur l'épaule de Selek avait d'ordonner :

« En avant ! »

Le petit groupe venait de reprendre sa progression. Lorn, lui, n'avait pas attendu le commando et s'était aventuré seul en pointe : outre le fait qu'il n'était pas habitué à travailler en équipe, il confondait peut être rapidité d'action et empressement. Pour le bien de son ami, Sevirian espérait que ça ne lui sera pas fatal. Le groupe de Tibèr atteint rapidement la porte de sécurité, Nadeno et ses quatre compères couvrir les accès environnants dans le cas où des Néo-rakgoules rappliqueraient ici. Graup et Tibèr se pressaient de part et d'autres de la porte de sécurité pendant que l'ithorien en forçait l'ouverture. Sevirian passa son fusil en mode automatique et vit Graup faire de même : si quelqu'un était présent derrière cette porte, une bonne cadence de tir ne serait pas un luxe !

« Préparez vous ! »

Jet de dé [Perception] [Chance de succès : 20%]

10 () + 9 (Perception) = 19, opposé à 25 (Difficulté) = Échec
Aspects : Ancien commando impérial En perdition morale Humain D'une loyauté absolue Froid et calculateur Soldat très expérimenté

Image

Avatar de l’utilisateur

Re: Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Messagepar L'Observateur » 07 Septembre 2016, 02:38

« Ha ! » s'exclama Graup en passant devant la carcasse de la tourelle, l'air moqueur.

Sans l'adepte de la Force pour les protéger, le Dévaronien n'aurait peut-être pas fait le malin. Le groupe s'arrêta devant la porte de la salle de sécurité, Jacen en tête pour s'engager à l'intérieur dès que Nojj aurait déverrouillé la serrure magnétique. L'Ithorien s'agenouilla devant le panneau de contrôle pendant que le reste de l'escouade se mettait en position de sorte à couvrir les deux côtés du couloir au cas où des ennemis arrivaient par derrière pour les prendre à revers.

« Attention, ça ouvre ! » alerta le slicer après quelques secondes.

À peine eut-il dit ça que la double-porte se sépare en deux. Il se plaqua contre le mur le plus proche et laissa Jacen s'engouffrer dans la pièce, couvert par Tibèr et les autres. Quatre droïdes de combat et trois Neo-Rakhoules les attendaient à l'intérieur : deux premiers droïdes en avant, à gauche et à droite et à découvert, deux autres au fond de la salle de part et d'autres d'une table jetée sur le côté en guise de couvert et derrière laquelle se planquaient les trois gangsters.

« Attendez !, lança l'un d'entre eux, sans dévoiler un centimètre de son corps. Vous faites pas partie des Éveillés, je me trompe ? Ils vous payent ? Vous cherchez quelque chose ? On peut négocier ! Ce qu'ils vous offrent, on l'a en mille ! »

Re: Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Messagepar Tibèr Sevirian (Le Bourreau) » 25 Septembre 2016, 18:10

Tibèr s'assura que son fusil soit configuré en mode "rafale" avant l'ouverture de la porte. Le mode le plus efficace en combat rapproché ! Dès l'ouverture de la porte, Jacen se lança sabre au poing dans la pièce. Sept ennemis y étaient postés, trois organiques et quatre synthétiques. Les trois gangsters étaient retranchés derrière une table renversée en guise de barricade.

Tibèr s'engagea à la suite du chevalier impérial, profitant du rempart qu'offrait son sabre pour se soustraire aux tirs des ennemis disposés au fond de la pièce

Jet de dé [Tir] [Duel]

5 () + 15 (Tir) + 2 (Spec. Fusil blaster) = 22 = Échec (Vous infligez 6 points de dégâts en cas de succès)
De justesse [Bon] Remarquable Superbe Fantastique Épique Légendaire Béni par la Force
Aspects : Ancien commando impérial En perdition morale Humain D'une loyauté absolue Froid et calculateur Soldat très expérimenté

Image

Re: Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Messagepar Jacen Tavira-Fel (Lorn) » 30 Septembre 2016, 01:28

La mission poursuivait gentiment son cours sous la bienveillante supervision du chevalier impérial qui ne se sentait pas à l'aise à l'idée de devoir aider des gens dont le sort lui était indifférent. Il progressa donc à vive allure après avoir débarrassé le groupe de cette satanée tourelle et, finalement, arriva devant une pièce où étaient retranchés des assaillants. Comment le savait-il ? S'ouvrir à la Force lui suffisait à sentir les formes de vie de l'autre côté mais ce ne fut qu'en pénétrant dans la pièce qu'il sut que cela serait plus compliqué que prévu.

Ces racailles se sentaient acculées et voulaient négocier ? Jacen ne pouvait qu'apprécier cet effort car cela lui ferait toujours un peu de travail en moins, aussi décida t-il de répondre à cette demande par un:


« Négocier ? Sortez de là et désactivez vos droïdes puis on en reparlera. »


Cette demande ne semblait peut-être pas très équilibrée mais Jacen ne pouvait concevoir de négocier tout en étant braqué par ces froides machines à tuer. Malheureusement ce fut dans cette situation que le chevalier regretta de ne pas se battre au côté d'un autre adepte de la Force, car il aurait pu plus clairement prévoir l'action de son camarade qui décida d'ouvrir le feu sans prévenir. Sérieusement ? Avait-il vraiment décidé de tout faire foirer jusqu'au bout ? L'espace d'un instant, ami de longue date ou non, Jacen envisagea même de séparer la tête de Tiber de son corps car il devenait plus une gêne qu'autre chose, mais il se ravisa finalement.

Fronçant les sourcils derrière son casque, Jacen s'ouvrit à la Force et s'en servit pour rajouter du poids aux mots suivants:

« Baissez vos armes. »


Bien entendu ces mots étaient à l'attention du trio caché au fond de la salle mais, n'espérant pas une réponse positive, il leva son sabre sur le côté en une posture défensive en prévision de ce qui allait suivre.

Jet de dé [Affinité à la Force] [Chance de succès : 70%]

12 () + 12 (Affinité à la Force) = 24, opposé à 18 (Difficulté) = Succès
De justesse [Bon] Remarquable Superbe Fantastique Épique Légendaire Béni par la Force
Aspects : Main de l'Empire Seul face au devoir Humain Maître bretteur La famille avant tout Une dette envers la Force
Avatar de l’utilisateur

Re: Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Messagepar L'Observateur » 01 Octobre 2016, 02:17

Afficher : spoiler
Comme vous ne vous êtes pas coordonné à cause de l'absence de Jacen, je propose d'invalider l'action de Tibèr, profitant du fait que son tir soit de toute façon un échec.


Jacen entra le premier mais, au lieu de foncer sur les gardes et leur faire regretter de ne pas avoir ouvert le feu, s'arrêta après quelques pas. Tibèr s'engagea derrière lui avec la ferme intention de tirer – c'était logique, si l'ennemi se mettait lui-même en difficulté il fallait saisir cette opportunité. Malheureusement (ou plutôt, heureusement !) son fusil eut un raté. Ce qui aurait été une très mauvaise nouvelle en d'autres circonstances se révéla positif pour les plans de Jacen. De plus, les gardes étant à couvert, ils n'eurent pas l'occasion de voir que Tibèr avait essayé de les fusiller, ce qui aurait mis fin aux négociations avant même qu'elles ne commencent. La Force était avec eux...

Intimant à ses ennemis l'ordre de baisser leurs armes et désactiver les droïdes, le Chevalier Impérial mit sa lame en avant. Si cela ne les intimidait pas, c'est qu'ils étaient suicidaires.

« Faites ce qu'il dit ! Baissez vos armes ! ordonna le Neo-Rakghoule du milieu. Droïdes, en position de veille ! »

Les hommes et les machines obéirent, puis celui qui parlait en leur nom se leva hors de sa couverture, les bras en l'air. C'était un grand costaud au visage tatoué, avec une barbe de trois jours et une crête iroquoise teinte en bleu.

« Vous, là, le Jedi ! lança-t-il à l'intention de Jacen. Vous venez pour le Wookie, n'est-ce pas ? Inutile de verser plus de sang que nécessaire.
Vous allez coopérer ? Très bien. Aidez l'Ithorien à désactiver les–
Ce n'est pas à toi que je parle ! Jedi. Nous avons le soutien de la Fédération du Commerce. Pas la peine de provoquer un incident diplomatique. Rangez-vous de notre côté, aidez-nous à liquider ces Éveillés de mon cul, et on vous donne le Wookie !
Vous êtes sérieux là ? » ricana Nadeno en lui pointant son blaster au visage.

L'offre du punk simplifierait énormément le reste de la mission, mais elle impliquait de se retourner contre ceux qui les aidaient jusqu'à présent. Pour Jacen ce n'était pas un gros problème, c'était même un raccourci bienvenu, et cela le débarrasserait de cette cheffe de gang un peu collante. Pour Tibèr, c'était un dilemme un peu plus moral... Mais en y réfléchissant bien, il ne devait rien à Nadeno, et il ne la connaissait pas vraiment.

Afficher : Défi

Re: Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Messagepar Tibèr Sevirian (Le Bourreau) » 09 Octobre 2016, 14:38

« Baissez vos armes. »


Tibèr entendit distinctement la voix de Jacen intimer l'ordre de reddition à leurs adversaires. Putain, mais à quoi il joue ?! pesta l'ex-officier impérial dans le même temps où il réarma son fusil. Comme si on avait le temps de jouer les diplomates !

« Faites ce qu'il dit ! Baissez vos armes ! Droïdes, en position de veille ! »

L'Homme qui venait de parler se leva et s'éloigna de son couvert, les mains en évidence. Petit à petit, la trêve dériva vers une discussion qui ne lui plaisait pas. Mais alors pas du tout...

« Vous êtes sérieux là ? »

Le cerveau de Tibèr était en ébullition. Ils avaient déjà passé trop de temps sur Taris, et la proposition de l'homme était très intéressante tant elle facilitait la mission d'Aurek. Mais elle impliquerait de prendre une décision très peu honorable. Trahir. Avait-il été éduqué et élevé pour n'avoir cure de la notion d'Honneur. *Tu es un soldat de l'Empire ! Ta cavale n'y change rien ! Ton devoir est envers l'Empire, pas envers une obscure cheffe de gang. Quel bon soldat peut faire un parjure ? Que vaut un soldat sans Honneur ? Cesse d'être égoïste ! Ton devoir passe en premier ! Quoiqu'il en coûte !*

Tibèr était familier avec les décisions difficiles et contestables. Mais trahir sa parole laissait toujours un goût amer. Avec une étrange sensation de honte, Tibèr lança un détonateur thermique par l'entrée de la pièce, où les hommes de Nadeno se tenait. Cela fait il se jeta sur Nadeno, sa main gauche se refermant sur sa gorge tandis que la droite, armé d'un couteau, fusa vers le dos de la jeune femme où devait se trouver le cœur.

Jet de dé [Tir] [Chance de succès : 85%]

20 () + 15 (Tir) = 35, opposé à 18 (Difficulté) = Succès critique !!!
De justesse Bon Remarquable Superbe Fantastique Épique Légendaire [Béni par la Force]

Jet de dé [Corps à corps] [Chance de succès : 85%]

16 () + 15 (Corps à corps) = 31, opposé à 18 (Difficulté) = Succès
De justesse Bon Remarquable Superbe Fantastique [Épique] Légendaire Béni par la Force
Aspects : Ancien commando impérial En perdition morale Humain D'une loyauté absolue Froid et calculateur Soldat très expérimenté

Image

Re: Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Messagepar Jacen Tavira-Fel (Lorn) » 11 Octobre 2016, 20:07

Jacen ne pouvait pas espérer qu'un simple soldat comme celui qui l'accompagnait puisse apprendre à faire autre chose que tirer en premier et poser les questions ensuite, ceux de sa trempe n'étaient pas recrutés pour leurs capacités cognitives mais leurs aptitudes physiques la plupart du temps, aussi ne fut-il pas surpris de voir la frustration et l'énervement de son camarade transparaître à travers la Force au moment où Jacen intima l'ordre de baisser les armes. Cet homme n'était-il pas celui qui avait perdu du temps tout à l'heure à sauver les passants et n'était-il désormais pas le plus prompt à faire couler le sang ? Ce soldat allait devoir rajouter un peu de cohérence dans ses pensées et ses actes.
Ce qu'il y avait de bien avec le fait d'être la main de l'Empire - et non la Main de l'Impératrice ou de l'Empereur - c'était que Jacen n'avait besoin de s'expliquer à rien ni personne, il faisait ce qui lui semblait nécessaire et se débarrassait de ceux qui devenaient une gêne pour sa mission : tout simplement.

Mais bientôt l'homme qu'il avait en joue lui fit une proposition aussi osée que surprenante en lui suggérant de trahir ses compagnons plutôt que de rester avec eux, à perdre du temps en les aidant à exécuter leur stupide vengeance. Si Jacen pesa le pour et le contre il n'eut pas l'occasion de rendre son verdict car son camarade le fit pour lui. À sa grande surprise il vit que ce soldat était capable de laisser sa fierté et son honneur de côté pour accomplir une tâche précise: qui l'eut cru ? Silencieusement, sa main refermée sur son sabre laser désormais réactivé, Jacen observa son camarade accomplir la tâche la plus difficile de son existence sans dire un mot : cette trahison était l'ultime test mettant sa détermination à l'épreuve.
Aspects : Main de l'Empire Seul face au devoir Humain Maître bretteur La famille avant tout Une dette envers la Force
Avatar de l’utilisateur

Re: Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Messagepar L'Observateur » 12 Octobre 2016, 02:32

Tibèr ne répondit pas immédiatement. Seul Jacen, qui était doué de la Force, pouvait avoir une idée de ce qui lui traversait l'esprit. L'honneur et le devoir... Combien d'hommes avaient péris pour ces deux notions ? Le soldat en ajouta quelques uns à cette longue liste en envoyant un détonateur thermique dans le couloir.

« À COUV– » hurla Nojj alors que Tibèr passait déjà à une autre cible.

Il poignarda la jeune cheffe de gang dans le dos (figurativement et littéralement) et lui bloqua la gorge, retenant le cri qu'elle aurait poussé sinon. Mais elle n'avait pas besoin de mots pour exprimer ce qu'elle ressentait. D'abord de l'incompréhension, comme si son cerveau ne pouvait comprendre ce que ses yeux lui montraient. Puis de la rage. Ses jambes ne pouvaient plus la retenir. Tibèr lâcha sa gorge et retint sa chute.

« ... n'êtes qu'un... soldat... en fin de c... compte... » articula douloureusement la jeune femme.

Toute vie quitta son corps et le punk des Neo-Rakgoules lâcha un petit rire nerveux. Sans doute était-il surpris que ses négociations désespérées aient portées leurs fruits.

« Vous... Vous faites le bon choix, jura-t-il en s'essuyant le front. Je vais prévenir Brachan que Nadeno est plus une menace. Comme promis, on vous laissera le Wookie... Une fois que les Éveillés seront tous dans le même état que leur leader. Ce qui arrivera très bientôt avec nos défenses automatisées. » dit-il en levant le menton en direction de plusieurs écrans sur le côté de la salle.

Le groupe de Zarrick se faisait submerger à l'étage. Les droïdes lourds et les tourelles des Neo-Rakgoules faisaient un carnage dans les rangs des Éveillés. Via l'écran de surveillance, ils virent le bras droit de Nadeno aboyer des ordres à couvert. Il s'empara de son comlink et hurla sur le canal de l'opération.

« Désactivez ces putains de machines MAINTENANT ou on va tous y passer ! C'est l'enfer ici ! »

Un Éveillé se fit cribler de lasers en passant à découvert une demie-seconde pour tirer. Son corps brûlé tomba à quelques mètres de Zarrick. Plus le temps passait, plus vite leur nombre diminuait...

Re: Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Messagepar Tibèr Sevirian (Le Bourreau) » 12 Octobre 2016, 18:09

Tibèr considéra un instant le corps de la jeune femme étendu maintenant sans vie sur le sol. L'espace d'un instant, il revit la gamine de 15 ans qu'il avait rencontré. « ... N'êtes qu'un... soldat... en fin de c... compte... » avait péniblement murmuré la gangster. En appelant à sa discipline mentale, Tibèr s'arracha de ses pensées pour revenir au temps présent : ils avaient un boulot à faire ! Il jeta un coup d’œil au couloir où il avait jeté sa grenade, tâchant d'évaluer si l'un des malheureux avait besoin d'un "service supplémentaire". Essuyant son couteau maculé de sans sur sa plaque avant bras gauche, Tibèr considéra le massacre qui se jouait sur l'holo-écran. Ce n'était plus qu'une affaire de minutes.

En effet, quelques minutes plus tard, tout était terminé. Zarrick et le reste des Eveillés étaient morts. Fauchés comme du blé par les défenses automatisés de la base.

« Bon. J'ai un planning à tenir. Filez-nous le Wookie. »
Aspects : Ancien commando impérial En perdition morale Humain D'une loyauté absolue Froid et calculateur Soldat très expérimenté

Image

Avatar de l’utilisateur

Re: Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Messagepar L'Observateur » 14 Octobre 2016, 04:20

Pendant que les combats continuaient à l'écran, le garde contacta son boss pour lui annoncer son deal avec les Impériaux. Les dernières minutes des Éveillés furent sanglantes. Zarrick finit par comprendre que quelque chose clochait du côté de Tibèr mais il était déjà trop tard pour sonner la retraite. Ils étaient trop submergés pour se permettre de tourner le dos à leurs ennemis, même en se couvrant mutuellement. Il tenta de sauver au moins quelques hommes mais c'était peine perdue. Tué par sa loyauté, il fut l'un des derniers à tomber. Les autres furent massacrés à quelques mètres de la sortie...

« Bon. J'ai un planning à tenir. Filez-nous le Wookie.
Mais certainement. Suivez-moi. Vous autres, restez-ici jusqu'à mon retour et... faites le ménage. »

Ses deux sous-fifres le regardèrent de travers.

Guidés par le punk, le groupe (qui en était réduit à un trio) traversa la base en sens inverse et emprunta l'ascenseur en direction du second niveau. En sortant, ils furent salués par deux gardes qui, à en juger par l'apparence bien propre, n'avaient même pas participé à la bataille. Les Neo-Rakgoules n'avaient pas besoin de se salir les mains quand leurs droïdes de combat pouvaient se battre à leur place... Les cadeaux du gouvernement tarisien, ce même gouvernement qui était en ce moment même la proie de la Fédération du Commerce.

Ils atteignirent les cellules après avoir emprunté quelques couloirs. Quatre cellules s'alignaient sur leur gauche, quatre autres à droite, chacune protégée par un champ de force rouge. Un homme se tenait debout face à celle qui était le plus au fond à droite. En les voyant arriver, il se tourna vers eux pour les accueillir.

« Ce sont eux ? s'assura-t-il auprès de son homme de main, examinant Tibèr et Jacen dont les visages étaient masqués.
Oui, patron.
Je vois. Tu peux t'en aller. Je suis Brachan, vous m'avez rendu un grand service en me débarrassant de ces idéalistes bloqués au siècle dernier. » se présenta-t-il en tendant la main à Tibèr, que celui-ci pouvait accepter ou non...

Il fit signe à ses invités de le suivre à la cellule qu'il examinait encore un instant plus tôt. En passant devant les autres, ils croisèrent le regard de différentes personnes, des hommes et même une femme, principalement Humains... Évidemment ils n'étaient pas retenus ici légalement, mais c'était une autre affaire.
Comme on pouvait s'y attendre, Shorkabukk se trouvait dans la dernière cellule. Il était assis par terre en tailleurs, les bras croisés. En voyant ses visiteurs le dévisager de l'autre côté du champ de force, il montra les dents et grogna.

« Ils viennent pour toi, Wookie. Tu es libre.
Rqhuah woaowoc-hooohuc ? Rqhu'wocao-oawo rqhuwo hooohuc scwo hooohuanwouf ! (Qui êtes-vous ? Qu'est-ce que vous me voulez !) »

#1b572f Shorkabukk
#BF4040 Brachan

Re: Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Messagepar Tibèr Sevirian (Le Bourreau) » 14 Octobre 2016, 18:38

Tibèr serra la main de Brachan, avant de lui emboîter le pas. Il jeta de brefs coups d’œils vers les autres captifs, plus par curiosité que par intérêt. Il était là pour le wookie, par pour eux. En parlant de wookie, Sevirian pu enfin avoir un visuel sur lui. Comme n'importe quel wookie, il était imposant. Des combattants naturellement dangereux. L'as de la démolition qui se tenait devant lui semblait être assez nerveux. Mais qui ne le serait pas dans sa situation. Tibèr lui même avait vécu une expérience assez similaire il n'y a pas si longtemps...

Tibèr prit un instant avant de répondre. Il n'avait aucune envie que Brachan ou ses sous-fifres ne connaissent son identité. Les seuls à l'avoir connu sur Taris, étaient maintenant morts... Dans son armure mandalorienne, Tibèr commençait à comprendre pourquoi ces derniers aimaient la garder sur le dos comme une seconde peau.

« Mon nom est Kal », mentit Tibèr en se souvenant de l'un des rares mots en mando'a qu'il connaissait. "Kal", d'après ce qu'il avait comprit, avait plus où moins un rapport avec le fait de poignarder quelqu'un. *Un nom adapté*, songea t'il avec une pointe de culpabilité rapidement étouffée.

« Mon employeur souhaite former une équipe pour un boulot. Et vous êtes sur la liste. »
Aspects : Ancien commando impérial En perdition morale Humain D'une loyauté absolue Froid et calculateur Soldat très expérimenté

Image

Avatar de l’utilisateur

Re: Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Messagepar L'Observateur » 17 Octobre 2016, 19:33

Bien entendu, mieux valait que le gang ne découvre pas la véritable allégeance de Tibèr... Même si ça rendait le recrutement de Shorkabukk compliqué, dans un premier temps.

« Anwo shoorh raaoaowowhwarcra. Shwo waooahc wwahwhahrc oawo akoohurcrqhuooah shwo chuahc howowhhu. (Le job attendra. Je dois finir ce pourquoi je suis venu.) Le Wookie tendit une patte velue en direction de Brachan, qui observait l'échange les bras croisés avec une certaine curiosité. Oawoc rrrarcc anra akrcooaoworrwowhao huwh warawhrrworcwohuk oarcahscahwhwoan, Krawhaoacra Wawocacrawa ! (Ces gars là protègent un dangereux criminel, Xantha Deshad !)
Correction : protégeaient. Mais il nous apportait plus d'ennuis qu'autre chose... La preuve, rétorqua Brachan. Il a déjà quitté Taris de toute façon. En guise de ma bonne foi, et pour vous remercier de notre petit arrangement, je vous donnerais toutes les informations que nous avons sur lui et ses destinations probables. »

Le chef de gang ordonna à ce qu'un de ses hommes désactive le champ de force de la cellule. Libéré mais encore en colère, Shorkabukk fit un pas à l'extérieur et contempla de haut ses trois sauveurs. Il n'accorda pas grande attention à Graup mais l'apparence de Jacen et Tibèr ne le laissait pas indifférent...

« Aoahrcoowhc-whoohuc, oowh akrarcanworcra wawo hoooaorcwo oowwwwrcwo wawoacoorcc. Scraahc shwo whwo rrrarcrawhaoahc rcahwowh ! (Tirons-nous, on parlera de votre offre dehors. Mais je ne garantis rien !) »

Sûrement soulagés de se délester d'un Wookie aussi dangereux sans subir plus plus que des regards mauvais et des grognements en conséquence de sa captivité, les Neo-Rakgoules accompagnèrent le groupe à la sortie et lui confièrent un datapad avec des documents sur Xantha Deshad. Ce nom n'était pas inconnu aux deux Impériaux, et son holo-portrait le confirma : c'était le Lieutenant de Myrkr à l'époque où la Galkorporation était à son apogée. Il en était le leader officiel, ou en tout cas le visage (mais l'homme qui tirait les ficelles n'était pas lui). Après l'attaque impériale dévastatrice en représailles de Wayland, Deshad avait disparu...

En sortant de la base du gang, Shorkabukk remarqua les traces de tir récentes mais ne posa pas de questions. Ce n'est que lorsqu'ils arrivèrent dehors qu'il demanda :

« Sh'raah akworcwahu aorcooak wawo aowoscakc ahoaah. Cah Krawhaoacra wocao akrarcaoah, ahan akwohuao-woaorcwo wh'ahscakoorcaowo ooù churc anra Rhoorcwahurcwo ! (J'ai perdu trop de temps ici. Si Xantha est parti, il peut-être n'importe où sur la Bordure !) rugit-il en agitant les bras. Hooohuc sc'rahowouf aoahrcwo wawo scra akrcahcoowh raanoorcc shwo horaahc rahu scooahwhc hooohuc wooaoohuaoworc. Scraahc shwo whwo hoooahc akrac oawo rqhuah akoohurcrcraahao woaorcwo akanhuc ahscakoorcaorawhao rqhuwo rcwoakrcwowhwarcwo scra aorcrarqhuwo, woaorcrawhrrworcc. (Vous m'avez tiré de ma prison alors je vais au moins vous écouter. Mais je ne vois pas ce qui pourrait être plus important que reprendre ma traque, étrangers.) »

Re: Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Messagepar Tibèr Sevirian (Le Bourreau) » 20 Octobre 2016, 18:10

Tibèr accepta le datapad qu'on lui tendait alors que le wookie pestait furieusement contre le retard qu'il avait prit dans sa chasse. Tibèr le laissa rugir un moment en se contentant de s'éloigner calmement de l'entrée de la forteresse du gang des Néo-rakgouls. Il ne prit la parole que lorsqu'il fut assez loin de la base et que le wookie soit silencieux.

« Je travaille pour le protocole Thesh. Depuis quelques temps, une organisation clandestine mène des activités... douteuses dans plusieurs régions galactiques, bien qu'elle opère principalement sur le territoire impériale. Elle vise à déstabiliser politiquement la région et renverser l’actuel gouvernement impérial et elle a les moyens de ses ambitions. J'ai besoin de votre expertise pour supprimer cette menace avant qu'elle ne gagne en puissance et en étendu. Si vous vous engager à m'y aider, je vous aiderai à traquer votre cible. »

Alors qu'il parlait, un autre problème trottait dans la tête de Tibèr. Il s'appelait Anacan Traho, et s'était fait pincé par la Fédération du Commerce. Via son datapad, il pianota un ordre qu'il envoya sur celui de Tencho :

Avons récupérer VIP 1.

Rapportez situation. Attendez réponse avant toute action.
Aspects : Ancien commando impérial En perdition morale Humain D'une loyauté absolue Froid et calculateur Soldat très expérimenté

Image


Revenir vers « Taris »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités