Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Re: Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Messagepar Jacen Tavira-Fel (Lorn) » 04 Mars 2016, 01:19

Enfin l’allure augmentait pour le plus grand soulagement de Jacen qui espérait qu’enfin ses petits camarades allaient prendre conscience de l’urgence de la situation en cessant de s’arrêter pour aider chaque miséreux qui croiserait leur chemin. Mais malheureusement, malgré le nombre important de poursuivants, Jacen ne put pas prévoir que ces mystérieux individus seraient si rapides à les rattraper. Comment le su-t-il ? Par le projectile qui vint exploser tout près d’eux.
Faisant fi du sifflement qui saturait presque son esprit, le chevalier se dirigea vers le blessé et, se mettant de l’autre côté du rocher, puisa dans ses ressources pour aider son camarades à le soulever. Si avec cela ce n’était pas suffisant alors qu’il serait contraint de demander de l’aide à la Force.
Braquant ses yeux vers son camarade, bien que personne ne puisse le dire car son visage était toujours caché sous son casque, Jacen lâcha :


« Il faut qu’on les sème, on ne pourra pas trouver ce wookie avec tout ce monde à notre cul. »
Aspects : Main de l'Empire Seul face au devoir Humain Maître bretteur La famille avant tout Une dette envers la Force
Avatar de l’utilisateur

Re: Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Messagepar L'Observateur » 15 Mars 2016, 02:25

« C'est pas comme ça que j'espérais que ça se passerait !, grogna Graup en restant en arrière pour offrir un tir de couverture.
Taisez-vous et tirez ! » lui ordonna Nadeno.

Pendant qu'ils faisaient feu derrière eux, Jacen et Tibèr usèrent de leurs muscles pour libérer Zarrick. Il ferma les yeux et grimaça de douleur quand ils délogèrent sa jambe. C'était peut-être un peu douloureux mais ses jours n'étaient pas en danger. Alors que les deux impériaux l'aidaient à se mettre debout, son visage se déforma sous la terreur. Il leva son bras dans au-dessus de leur tête et hurla :

« UNE AUTRE ROQUETTE ! »

Cette fois, pas moyen de se mettre à couvert. Coincés dans ce bout de rue, ils allaient finir en morceaux, impossible de fuir !
Il fallait se rendre à l'évidence : en perdant du temps tout à l'heure, ils s'étaient fait rattraper par leurs poursuivants. Il ne s'agissait plus de les semer ou de prendre de l'avance, ça, c'était trop tard... Maintenant, il allait falloir se battre.
Et la présence malfaisante que Jacen sentait depuis un moment déjà... Plus de doute. Il, qui qu'il soit, était là, à peut-être cent mètres seulement. Était-ce un Jedi Noir ou un Sith ? En tout cas, il était puissant dans la Force – et c'était sûrement à cause de lui qu'ils étaient chassés depuis la ville haute.

Afficher : Info MJ
powered by TalesDroid

Re: Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Messagepar Jacen Tavira-Fel (Lorn) » 15 Mars 2016, 17:42

Avant d'être un individu qui avait la chance d'être sensible à la Force, avant même d'un un chevalier au service de l'Empire, Jacen était un homme et n'avait pas toujours besoin de puiser dans la Force ou de se servir de son sabre laser pour régler des soucis, c'était généralement plus simple mais pas forcément l'unique solution. Avec un peu d'huile de coude et de bons appuis, lui et son camarade purent aisément soulever le rocher qui bloquait l'un de leur compagnons mais malheureusement les réjouissances furent de bien courte durée. Outre le fait que cette sombre présence perceptible à travers la Force était plus proche que jamais, un autre projectile explosif fut tiré en direction du groupe sans que ses membres aient de quoi se mettre à couvert.

Vous vous souvenez de ce que je vous disais tout à l'heure sur la possibilité de ne pas toujours user de la Force pour se sortir de situations merdiques ? Ici ce choix fut enlevé au chevalier impérial, ce dernier n'avait clairement pas le temps et le luxe de dégainer une arme à feu et viser le projectile en espérant faire mouche, il ne lui restait que la Force comme indéfectible alliée. Ne pouvant se permettre de fermer les yeux, il tendit la main comme pour attraper le projectile et referma une poigne de Force sur elle, si cela fonctionnait il enverrait la roquette exploser là où elle ne pourrait blesser personne.
Il y aurait peut-être d'autres projectiles ensuite, il ne faisait là que gagner du temps, mais pour le moment il ne pouvait s'occupe que d'un problème à la fois.
Aspects : Main de l'Empire Seul face au devoir Humain Maître bretteur La famille avant tout Une dette envers la Force

Re: Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Messagepar Tibèr Sevirian (Le Bourreau) » 17 Mars 2016, 10:54

L'Impact du projectile sur le mur de l'immeuble avait mit fin au calme relatif de la Ville-Basse. Et à la possibilité de trouver cette clinique sans combats. Prenant garde de ne pas présenter une cible trop exposée, Tibèr et Lorn libérèrent Zarrick du bloc qui le clouait au sol. Ce fut d'abord le sifflement qui fit relever la tête de l'impérial alors que le twi'lek leur criait la menace. Par réflexe, il se jeta, lui et Zarrick au sol. Mesure inutile si le missile venait à taper, mais instinctive. Si personne ne tuait l'opérateur du lance-roquette rapidement, Lorn et Tibèr iront très prochainement rendre visite à ceux qu'ils avaient envoyé dans l'au-delà...
Aspects : Ancien commando impérial En perdition morale Humain D'une loyauté absolue Froid et calculateur Soldat très expérimenté

Image

Avatar de l’utilisateur

Re: Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Messagepar L'Observateur » 17 Mars 2016, 15:07

    Revenons quelques instants en arrière...
« Éliminez-les tous.
À vos ordres. »

Une partie, de la troupe s'engouffra dans l'immeuble et se divisa pour couvrir chaque étage.

« Qui êtes-vous ? On vient juste de–Argh ! »

L'habitant fut réduit au silence par un tir de blaster entre les yeux. Ce n'était pas un vulgaire gang qui attaquait, cette fois il s'agissait de soldats entraînés. Le reste des civils eut droit au même traitement... Tout se passa très vite.
Les soldats restés dehors participèrent au massacre en tirant sur les fenêtres. Un déluge de lasers illumina la rue.

« Ai...dez nous ! Ils.... ils sont... Arrrrrrrr !
Humf. Ils sont entrés en contact avec eux... Imbéciles.
Vos ordres, Seigneur ?
Ils ne peuvent pas être bien loin. » murmura le guerrier en armure en levant le visage.

Il se concentra quelques secondes en silence. Ses hommes se regardèrent avec inquiétude. Finalement, le guerrier tendit brusquement son bras en direction d'une fenêtre et la fit exploser.

« Ils sont là ! Lieutenant, faites le nécessaire !
Vous avez entendu ? Allez, allez ! cria un Twi'lek en signalant à deux de ses hommes de se rendre à la fenêtre. Ils étaient équipés d'un lance-missiles. Avec ça, on en finira vite !
Non, Lieutenant. Ne les sous-estimez pas.
À cause du Jedi ?
Ah ! Si c'était un Jedi, ce serait plus facile. Lieutenant, je vais m'occuper d'eux personnellement. Confiez-moi vos hommes. Vos missiles serviront de distraction.
Mais... Très bien, Seigneur.
Vous trois, avec moi. Rejoignons les autres en bas. »

La suite, nous la connaissons.
    De retour à l'instant présent...
Il réagit d'instinct. Il avait accompli ce geste des dizaines, des centaines de fois durant son service. Plonger au sol avec un camarade. En général quand vous en étiez rendu à ça, c'est que vous étiez dans une merde noire. La suite ne dépendait plus de vous... Soit vous évitez le pire, soit vous y restez. Le plus dur, c'était l'attente et l'incertitude qui allait avec. Allongé par terre avec les bras sur le dos de Zarrik pour le coller au sol, Tibèr attendait que s'écoulent les précieuses secondes qui allaient déterminer son futur. Son regard croisa les bottes noires de Jacen. Il leva ses yeux pour constater qu'il lui présentait son dos. D'un geste, le Chevalier Impérial dévia la trajectoire du missile. Celui-ci effectua un brusque virement à 180° et retourna d'où il avait été expédié.

« Vous les avez eu ? Je n'entends pas d'explosion...
Lieu... Lieutenant ! À COUVERT !
Que se passe-t-il ? » demanda le lieutenant, irrité, en regardant par dessus l'épaule de son subordonné.

Son expression changea du tout au tout. Terrifiés, ses hommes et lui se retournèrent et se jetèrent au sol avant l'impact... Mais il était trop tard.

« J'aime l'odeur des explosions au petit matin, s'extasia Graup en contemplant la façade dévastée de l'immeuble au loin qui dégageait de la fumée noire.
Votre ami cache des talents forts utiles. Vous auriez du l'inviter quand vous êtes venus il y a vingt ans, s'amusa Nadeno.
On a de la compagnie ! » signala Zarrick.

C'était un euphémisme : une vingtaine de soldats approchaient avec à leur tête un homme de près de deux mètres vêtu d'une armure sinistre. L'homme de tête leva son coude, le poing fermé, pour ordonner à ses hommes de s'arrêter ; ce qu'ils firent immédiatement, prouvant ainsi qu'il y avait de la discipline dans les rangs. Ses soldats portaient des armures de mercenaires légères qui n'étaient pas sans rappeler celles des troupes du Cartel Hutt pendant la guerre...

L'homme en armure noire signifiait « danger ». Jacen avait suffisamment rencontré d'utilisateurs de la Force pour sentir qu'il avait affaire à quelqu'un de puissant. S'agissait-il d'un rescapé de Korriban ou Ruusan ? Un Sith qui avait fait l'erreur de survivre au massacre de son Ordre déchu ?

« Cessons ces futilités. Il est inutile de causer la mort d'autres innocents. Donnez-nous cet homme et nous vous laisseront partir. » dit-il en tendant sa main en direction de l'homme en armure couleur ébène... Jacen.

Image

Re: Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Messagepar Jacen Tavira-Fel (Lorn) » 17 Mars 2016, 15:35

Depuis ce qui lui semblait être une éternité à présent cet impérial avait toujours travail dans les ombres, opérant dans le plus grand secret dans des lieux que des groupes armés et des diplomates ne pouvaient atteindre, frappant l’ennemi en son cœur avant de disparaître dans les ténèbres de nouveau. Dans sa prime jeunesse il avait toujours révé d’être un héros ou même un héraut, portant fièrement son armure écarlate et fonçant le premier dans le cœur de la bataillée, encourageant ses frères et sœurs de l’Empire à le suivre pour empoigner la victoire de leurs mains. Mais la souffrance et le côté obscur s’étaient mêlés à tout ça, sa trop grande confiance en lui finit par lui jouer des tours et il connut une douleur qu’il ne souhaiterait à personne, il connut la froide caresse du côté obscur et le plaisir qu’il eut à y céder.
Envolés ses rêves de grandeurs, le jour où il fut retrouvé par ses parents et enfermés dans cette armure, au milieu de ses cris d’agonie, il mourut. Pour le monde entier Jacen Tavira-Fel était disparu en mission et bon nombre de ses camarades pleurèrent probablement sa perte car il était apprécié et aimé de tous ses frères et sœurs d’armes, mais il était bel et bien mort. La douleur l’avait refaçonné pour en faire un être froid et brisé, son avenir de chevalier impérial fut réduit en poussière et on lui offrit de devenir la Main de l’Empire. Beaucoup y auraient vu un grand honneur dans le fait de devenir l’agent personnel de l’Empereur, le tueur le plus implacable de tout le conglomérat impérial, mais Jacen resta de marbre face à cette offre. Pourquoi ? Parce qu’il n’avait pas le choix, au moment où cette explosion l’avait défiguré au-delà de tout reconstruction il avait cessé d’être Jacen, il avait cessé d’être ce jeune homme souriant et intrépide pour devenir une machine, un cadavre enfermé dans un cercueil de métal.

Le temps s’était écoulé et la Force avait donné au phénix rouge une seconde chance, mais ce dernier n’abandonna pas pour autant sa place au côté de celui ou celle qui dirigerait l’Empire. Il avait fait trop de chemin pour encore désirer être un chevalier impérial à part entière, ce n’était plus ce qu’il voulait et sa sœur le comprit parfaitement en lui demandant de rester à ses côtés.
Aujourd’hui l’impérial était de nouveau en mission mais cette fois-ci il n’était plus le chasseur et cette perspective le frustrait, il avait été le chasseur pendant tellement de temps qu’il avait presque oublié ce frisson dans le bas de son dos quand il se savait épié. Ne pas savoir d’où viendrait l’attaque était le plus frustrant mais fort heureusement, avec l’aide de la Force, il sut que son opposant était tout proche et comprit sa nature profonde avant même de poser ses yeux sur lui.

Enfin il apparut, grand et puissant, imposant le respect à ses hommes et le voir engoncé dans son armure fit naître un sourire amusé sur les lèvres de Jacen. Pourquoi autant d’adeptes du côté obscur choisissaient-ils de revêtir de sombres armures, comme le phénix l’avait fait en son temps ? Était-ce pour cacher leur identité ou pour instiller la peur dans le cœur de leurs opposants ? Probablement les deux mais malheureusement la Main de l’Empereur avait suffisamment vécu pour rester de marbre face à ce combattant. Il n’était pas le premier sith qu’il combattrait, à ceci près qu’avec les années Jacen était devenu plus fort.

Ce mystérieux combattant en avait après Jacen ? Un sith mécontent peut-être ? Dégainant sa lame argentée en guise de prélude à ce qui allait suivre, Jacen se contenta de répondre à son opposant :


« Il va falloir que tu viennes me chercher, comme un grand. À moins que tu aies peur de te salir les mains, sith ? »
Aspects : Main de l'Empire Seul face au devoir Humain Maître bretteur La famille avant tout Une dette envers la Force

Re: Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Messagepar Tibèr Sevirian (Le Bourreau) » 19 Mars 2016, 21:24

La seconde roquette n'atteignit jamais sa cible, dévié qu'elle avait été par l'action de Jacen. Elle fusa tout droit d'où elle était venu, éventrant le bâtiment où se trouvait l'artilleur. L'échange de coup de feu qui s'en suivit perdura encore pendant une bonne dizaine de seconde avant qu'un homme en armure noire ne se détache de la masse d'en face. L'homme intima l'ordre à ses sbires de cesser le feu. Ce qu'ils firent avec une certaine réactivité, démontrant là qu'ils n'étaient pas qu'une vulgaire bande de mercenaires.

« Cessons ces futilités. Il est inutile de causer la mort d'autres innocents. Donnez-nous cet homme et nous vous laisseront partir. »

« Il va falloir que tu viennes me chercher, comme un grand. À moins que tu aies peur de te salir les mains, sith ? »

Sith ou pas. Cet homme n'avait pas assez pour acheter l'Honneur ou la loyauté de Tibèr. Préparant son arme, il appuya le canon sur un débris et chercha sa première. Il laissa le Sith à Jacen et s’intéressa surtout à sa bande. Lorsqu'il trouva sa première cible, il aligna son œil directeur avec le viseur de son fusil et commença a accentuer la pression sur sa gâchette. Puis chercha une deuxième victime et répéta la procédure. Il bougea une dernière fois pour faire feu une autre fois.
Aspects : Ancien commando impérial En perdition morale Humain D'une loyauté absolue Froid et calculateur Soldat très expérimenté

Image

Avatar de l’utilisateur

Re: Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Messagepar L'Observateur » 22 Mars 2016, 22:27

Évidemment, il n'était pas question pour le groupe d'abandonner l'un des leurs. Le Sith ne fut pas surpris, ni déçu, et dégaina son propre sabre laser – sans l'allumer pour l'instant. Jacen lui répondit avec une petite provocation.

« J’espérais que tu répondrais ainsi, Chevalier Impérial. » répliqua-t-il en allumant son sabre.

Pendant l'échange entre les deux utilisateurs de la Force, Tibèr et ses hommes s'étaient mis en position derrière les débris, imité de l'autre côté de la rue par les soldats du Sith. La tension était palpable !

« Tu me suivras... De gré ou de force ! » cria le Sith en bondissant sur son adversaire.

Ce fut le moment que choisi l'ancien Lieutenant impérial pour tirer, immédiatement imité par le reste du groupe ; et par l'ennemi. Le Sith renvoya quelques tirs envoyés dans sa direction, ignorant royalement Tibèr et les autres... Il n'avait d'yeux que pour Jacen ! Deux de ses hommes furent abattus sur le champ par le Boucher de Ziost, un autre esquiva de peu un laser pour mieux se prendre l'enseigne d'une boutique sur la figure lorsque ses gonds lâchèrent.

Afficher : Défi MJ
powered by TalesDroid

Re: Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Messagepar Jacen Tavira-Fel (Lorn) » 22 Mars 2016, 23:29

Ce qu'il y avait de bien avec le fait de faire ce métier depuis aussi longtemps que le Phenix Rouge - si la Main de l'Empire pouvait être qualifiée de métier à part entière - était que Jacen n'était qu'assez difficilement surpris désormais, il lui en fallait beaucoup pour être pris au dépourvu car il avait un nombre incalculable de situations merdiques à son actif. Alors oui il faisait face à un vilain sith accompagné de soldats qui savaient tenir une arme dans le bon sens, et après ? Ce n'était pas le premier adepte du côté obscur qui croisait sa route et pourtant Jacen était toujours là. Était-ce un hasard ? Non, il n'était juste pas trop mauvais dans ce qu'il faisait, il en avait suffisamment bavé et avait atteint un certain niveau d'expertise dans ce qu'il faisait.
Faisant confiance à ses camarades pour ne pas interférer dans son affrontement et s'occuper des hommes aux alentours, l'impérial bondit face à son adversaire en armure et commença ainsi une danse des sabres. Qui l'emportait ? L'avenir le dirait bientôt.
Aspects : Main de l'Empire Seul face au devoir Humain Maître bretteur La famille avant tout Une dette envers la Force

Re: Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Messagepar Tibèr Sevirian (Le Bourreau) » 30 Mars 2016, 18:15

La première salve fit carton plein et peupla la rue de trois nouveaux cadavres. Résultats directs de plusieurs décennies de carrière dans l'armée impériale ! Au travers les multiples détonations, Tibèr perçut le bourdonnement particulier des sabre-lasers, indiquant que Jacen et son adversaire avait entamé leur passe d'arme. Il n'y prêta pas attention et porta son regard sur l'autre côté de la rue. Si leurs adversaires accusaient le coup de la mort de plusieurs dès leurs, ils le cachaient bien. Seul l'un d'eux avait prit deux secondes pour confirmer la mort de son camarade. Tibèr ignorait combien de adversaires il pouvait encore venir à leur encontre, mais ill avait assez de sens tactique pour savoir que le rapport de force était revenu sur un statut-quo. Privés de leur arme lourdes, ceux d'en face ne disposait plus d'une puissance de feu supérieur. Et même si ils étaient plus nombreux, leur supériorité numérique ne leurs serviraient à rien dans ces ruelles étroites. Sélectionnant trois autres cibles, l'ancien colonel fit feu de nouveaux.
Aspects : Ancien commando impérial En perdition morale Humain D'une loyauté absolue Froid et calculateur Soldat très expérimenté

Image

Avatar de l’utilisateur

Re: Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Messagepar L'Observateur » 30 Mars 2016, 18:22

Le Phénix Rouge (bien qu'il soit vêtu de noir) fit une nouvelle fois étalage de son talent au sabre laser. Le Sith et lui échangèrent des coups violents, indifférents aux multiples lasers qui volaient autour d'eux — les plus dangereux, ils les renvoyèrent instinctivement, sans même réfléchir. Autour d'eux, le groupe de Tibèr d'un côté et celui des hommes de main de l'autre faisaient pleuvoir les tirs, recouvrant le champ de bataille de rayons verts et rouges. Bientôt, la rue devint le théâtre d'un affrontement aussi beau que mortel.

« Zarrick !, vociféra Nadeno en abattant un Zabrak qui avait discrètement grimpé sur un speeder-bus à l'arrêt pour avoir un angle de vision sur son lieutenant. Gaffe à ta couverture !
Oups, merci patronne ! » ricana le Twi'lek en voyant s'effondrer le corps de l'homme qui avait failli l'avoir.

Le nombre d'ennemis diminuait à vue d’œil. Ils n'étaient pas foncièrement mauvais mais ils n'atteignaient pas la cheville de Tibèr et ses alliés pour deux raisons : d'abord, Nadeno et Zarrick étaient des gangsters issus de la ville basse de Taris. Des escarmouches urbaines dans ce genre de rues, ils en avaient trois fois par semaine. Ensuite, parce que Tibèr Sevirian n'était pas juste un soldat... C'était le Boucher de Ziost, et on ne gagnait pas un surnom pareil sans raison.

Et de la même manière que Tibèr n'était pas un soldat ordinaire, Jacen n'était pas un chevalier impérial ordinaire – et le Sith commençait péniblement à en prendre conscience. Au terme d'un nouvel échange d'une dizaine de secondes, le guerrier au casque noir se fit feinter par son adversaire. Il perdit brièvement son équilibre et le Phénix en profita pour le toucher où il le pouvait, en l’occurrence au bras gauche. Le Sith poussa un grognement de douleur mais se dégagea aussitôt, ne laissant pas le temps à son adversaire de causer plus de dégâts qu'une simple (mais désagréable) brûlure. Derrière son masque, son expression changea. Elle prit un mélange de colère... et de peur. Il avait sous-estimé son ennemi (mais qui pouvait l'en blâmer ? jamais il n'aurait imaginé affronter l'élite de l'Ordre Impérial) et allait le payer très chèrement s'il ne prenait pas vite l'avantage...

« Allez ! Y sont plus que six ! » cria Graup avec tant d'excitation qu'on pouvait se demander s'il ne regrettait pas qu'ils soient plus nombreux, histoire de faire durer le plaisir.

Re: Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Messagepar Jacen Tavira-Fel (Lorn) » 30 Avril 2016, 19:30

Initialement le jeune homme n’avait jamais eu l’audace de prétendre être le plus doué de son ordre, sabre laser à la main, il y avait d’autres maîtres d’armes et d’autres chevaliers impériaux infiniment plus doués que lui lorsque s’agit de manier ce symbole de pouvoir. Il n’était pas le plus talentueux mais était certainement le plus assidu, le plus déterminé et surtout le plus téméraire et aventurier de tous ceux qui portaient cette armure écarlate, et cela même le temps ne parvint pas à le corriger. Alors s’il n’était pas le meilleur comment était-il arrivé à ce poste ? Il y était arrivé par la méthode la plus douloureuse qui fut, il en bava et enchaîna les épreuves durant les précédentes décennies de sa vie si bien qu’il acquit plus d’expérience du terrain que n’importe quel autre chevalier encore en activité, cela incluait les combats contre des siths bien entendu.
Ce qu’il y avait de bien avec ces siths c’était qu’ils se ressemblaient tous, des boules de nerfs guidées par leurs plus bas instincts et par leur désir de destruction et de souffrances, le plus plaisant n’était pas de les combattre mais de voir leur sourire arrogant s’effacer à mesure que le combat ne tournait plus en leur faveur. Et ici c’était la même chose, celui qui avait initialement cherché les ennuis s’était désormais mû en un mutisme qui n’était que le reflet de la tournure du combat ; il était dans la merde et il le savait.


« Eh bien alors, sith ? Où sont tes menaces ? Je ne t’entends plus. »


L’enfer se déchainait autour des individus, les hommes tombaient comme des mouches sous les tirs précis des blaster mais, au centre de tout ce chaos, ces deux guerriers armés de leurs larmes étincelantes se faisaient face avec une violence tempérée par leurs expériences respectives. Ils étaient tous deux des guerriers, des vétérans de nombreuses batailles, ce savoir-faire se reflétait en chacun de leur mouvement savamment calculé.

Jet de dé [Corps à corps] [Chance de succès : 65%]

15 () + 14 (Corps à corps) + 2 (Spec. Sabre laser) = 31, opposé à 21 (Difficulté) = Succès
De justesse Bon Remarquable [Superbe] Fantastique Épique Légendaire Béni par la Force
Aspects : Main de l'Empire Seul face au devoir Humain Maître bretteur La famille avant tout Une dette envers la Force

Re: Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Messagepar Tibèr Sevirian (Le Bourreau) » 30 Avril 2016, 20:30

Les deux affrontement - celui que menaient Jacen et son adversaire du moment - et l'autre qui opposait l'escouade de l'ancien colonel impérial à celle de soutien du Sith, inclinaient doucement mais surement en faveur des impériaux. Alors que Jacen pressait son avantage sur un bretteur en plein doute, Tibèr vît plusieurs silhouettes du camp adverse rejoindre les corps inertes de leurs camarades tombés précédemment. Comme le faisait remarquer Graup, ils n'étaient plus que six !

Le petit plas-ball improvisé par les deux groupes de combattants avait transformé l'allée crasseuse dans laquelle il se trouvait en ruelle aussi dégueulasse que ravagée : des corps jonchaient les rues où qu'on regarde et comptaient autant de cadavres de combattants que de pauvres riverains présents au mauvais endroit et au mauvais moment. La majorité présentaient des blessures caractéristiques de blasters, mais certains autres s'étaient retrouvés séparés d'un membre ou deux - voire de la moitié du corps. Un spectacle que Tibèr comme probablement tout le monde ici, avait déjà vu.

« Je prends ceux planqués derrière le speeder, à droite. Finissez-les ! » Lâcha Tibèr à l'adresse de son commando. Il changea l’orientation de son arme pour placer ses prochaines victimes potentielles dans sa ligne de mire tout en rattrapant le jeu de la gâchette....

Jet de dé [Tir] [Chance de succès : 70%]

5 () + 15 (Tir) + 2 (Spec. Fusil blaster) = 22, opposé à 21 (Difficulté) = Succès
De justesse [Bon] Remarquable Superbe Fantastique Épique Légendaire Béni par la Force

Jet de dé [Tir] [Chance de succès : 65%]

8 () + 15 (Tir) -1 (Désavantage) + 2 (Spec. Fusil blaster) = 24, opposé à 21 (Difficulté) = Succès
De justesse [Bon] Remarquable Superbe Fantastique Épique Légendaire Béni par la Force

Jet de dé [Tir] [Chance de succès : 60%]

16 () + 15 (Tir) -2 (Désavantage) + 2 (Spec. Fusil blaster) = 31, opposé à 21 (Difficulté) = Succès
De justesse Bon Remarquable [Superbe] Fantastique Épique Légendaire Béni par la Force
Aspects : Ancien commando impérial En perdition morale Humain D'une loyauté absolue Froid et calculateur Soldat très expérimenté

Image

Avatar de l’utilisateur

Re: Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Messagepar L'Observateur » 27 Juillet 2016, 15:07

Comme le disait si bien Jacen, le Sith était bien silencieux maintenant qu'il avait compris à quel point son adversaire était redoutable. La petite pique de l'Impérial eut l'effet escompté et l'irrita au plus haut point.

« Aaargh–
Grenade !
Ah ah ah ! Prenez ça ! Fils de rats-whomp !!! »

Le combat faisait toujours rage autour des deux adeptes de la Force, et les hommes du guerrier Sith tombaient un par un. L'un d'entre eux, perché sur un abribus recouvert de tags, fut criblé de lasers et tomba à quelques pas des deux combattants, raide mort.

« Incapables ! » rugit-il.

Il fit un bond de Force en arrière et, d'un mouvement de la main, envoya une vague de Force ébranler un bâtiment proche déjà bien abîmé par les combats. Des tonnes de permabéton s'effondrèrent juste au-dessus de Tibèr et ses compagnons...

Afficher : Challenge
powered by TalesDroid

Re: Tibèr aurait-il besoin d'un coup de main ?

Messagepar Tibèr Sevirian (Le Bourreau) » 27 Juillet 2016, 15:27

Le commando de Tibèr en avait presque fini avec les hommes du Sith, qui tombaient comme des mouches sous les tirs croisés du groupe. Hélas, il est une chose (autre que leurs dons) dans la Galaxie qui rende les utilisateurs plus dangereux encore : leur imprévisibilité. Et le Sith que combattait Jacen ne faisait pas exception à cette règle. Il envoya une vague de Force achever de fracasser le batiment juste au dessus de Tibèr. Le grincement caractéristique d'une structure qui s’effondre attira l'attention de Tibèr :

« Barrez vous de là ! Ça se casse la gueule ! » hurla Tibèr à ses compagnons en suivant lui même son conseil.

Jet de dé [Athlétisme] [Chance de succès : -5%]

13 (Dé risqué) + 14 (Athlétisme) = 27, opposé à 35 (Difficulté) = Échec critique !!!
Aspects : Ancien commando impérial En perdition morale Humain D'une loyauté absolue Froid et calculateur Soldat très expérimenté

Image


Revenir vers « Taris »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités