Des emplettes et...

Re: Des emplettes et...

Messagepar Haydan Lon (Manda'lor) » 29 Août 2015, 21:30

Le chef sembla intéressé par la proposition de Haydan, mais cherchait à comprendre ce que le Jedi avait à gagner dans cet échange. Il finit par remettre la parole du Maître Jedi en doute. Il lui reprocha de ne pas être honnête, car il n'avait pas éteint son sabre. Cependant, juste avant son complice qui tentait de percer le coffre offrit un nouvel angle d'attaque. Il se demandait s'il s'agissait bien d'un Jedi. Haydan éclata de rire et s'exclama:

- Tu es un petit futé toi ! C'est ma tenue qui m'a trahi ? Bizarre, c'est une armure Jedi datant d'il y a quatre mille ans pourtant. Non, c'est le sabre qui t'a mis la puce à l'oreille. Il est beau, hein ? Bon puisque je suis démasqué on va jouer franc jeu ! Vous voyez les deux petites choses que vous avez enlevé ? Vous les avez rendu important pour leur parents ! Donc ce que j'y gagne ? Des crédits, évidemment ! Vous vous faîtes du fric en dérobant le contenu du coffre, moi je garde la prime que me donneront les parents pour la libération de leur gosse. Ça vous convient ? Sinon je tue tout le monde et je prend le contenu du coffre ? Et si jamais je ne ressort pas j'ai un ami qui vous interceptera sûrement en voyant que je ne ressort pas. Donc laissez-moi les enfants, je pars et vous donne aussi mon astuce pour sortir en toute sécurité.

Cette astuce leur permettrait de sortir plus facilement du bâtiment que dans le plan initial et ça leur sauverait sûrement aussi la vie.
Avatar de l’utilisateur

Re: Des emplettes et...

Messagepar L'Observateur » 30 Août 2015, 00:21

Le Jedi se laissa emporter par son mensonge. Il parla trop longtemps, ce qui irrita son interlocuteur qui jeta un regard à son homme de main de l'autre côté de la pièce. Haydan continua pourtant sa tentative du dernier espoir. Il plongea la salle dans le silence à l'issue de son discours. Les sbires, y compris le Trandoshan qui s'était enfin remis, attendaient une réaction de leur chef. Il croisa lentement les bras et regarda l'intrus avec une expression qui signifiait qu'il le considérait comme un moins que rien.

- J'en ai assez entendu. Je crois plutôt que je vais descendre le gamin, et ensuite ça sera ton tour, expliqua-t-il calmement, avec un soupçon de sadisme. Il pencha la tête sur le côté, comme s'il avait une idée, puis poursuivit ses menaces. Et peut-être qu'on va mutiler vos corps pour laisser une surprise de plus aux pauvres merdeux qui passeront derrière nous après qu'on se soit échappés bien tranquillement ! Et pendant qu'on partagera notre magot, toi, tu seras à la morgue, où un médecin légiste t'arrachera les dents pour essayer de t'identifier vu que ton visage ne sera plus que l'ombre de ce qu'il était ! Il ricana bêtement, amusé par le sort qu'il croyait pouvoir infliger au Jedi. Il commit une erreur, une grosse erreur qui allait lui coûter toute chance de réussite : celle de PARLER au lieu d'AGIR. Cela avait deux conséquences. La première, celle de laisser à Haydan Lon, combattant expérimenté, l'occasion de se préparer à ce qui allait arriver ; alors que s'il avait ordonné à son gros bras de tirer dans le Nautolan immédiatement, il n'aurait rien pu faire. La seconde, et elle était la plus surprenante, fut de permettre à la Mirialane d'intervenir d'une manière bien surprenante.

Les trois hommes de main avaient leurs yeux fixés entre Haydan et leur boss, dont ils buvaient les paroles. Ils ne virent pas la petite fille se glisser vers le bureau, à l'insu du ravisseur et du Nautolan, et lever lentement le bras... Avant d'abattre la paume de sa main en avant, un geste que le Jedi reconnaissait bien puisqu'il avait pour but d'effectuer une projection de Force. S'il devait agir, c'était maintenant !

Note de l'Observateur

Je considère que ton perso devine ce qu'il va se passer (instinct/Force) avant que la Mirialane n'agisse, donc quoi que tu fasses, tu peux le faire en simultané. Ça sera grandiose !

Re: Des emplettes et...

Messagepar Haydan Lon (Manda'lor) » 30 Août 2015, 02:03

Le bluff de Haydan n'avait pas marché. Décidément, il était vraiment trop mauvais menteur. De toute façon, il n'aimait pas ça. Le Jedi soupira et regarda alors l'homme de main se trouvant le coffre. Il avait un air faussement dépité. Il soupira une nouvelle fois et dit alors:

- Tu sais qu'il vient de te condamner du coup ? Tu es sans armes et déjà sous la menace de mon sabre. Désolé pour toi.

Haydan avait tout fait pour attirer le regard sur lui et "l'ouvreur de coffre", car du coin de l’œil il avait vu la jeune Mirialan s'approcher du Twi'lek le bras lever. Il ne connaissait que trop bien cette position. Maintenant que tout le monde s'attendait à voir le Jedi tuer l'homme, Haydan fit mine d'armer son coup pour finalement tenter de prendre un des canapé dans le coin à côté de la porte afin de le projeter sur le Trandoshan et le "Boss". Il finit par dire:

- Ce mensonge aurait du vous suffire, non pas pour sa crédibilité, mais pour sa logique. Vous ne faîtes pas l'affaire face à un Jedi ! Dommage je pensais que vous seriez assez intelligent pour comprendre que me laisser les deux enfants étaient la meilleure solution.
Dernière édition par Manda'lor le 30 Août 2015, 02:55, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur

Re: Des emplettes et...

Messagepar L'Observateur » 30 Août 2015, 02:20

Les malfrats n'avaient pas vu la Mirialane se déplacer pendant le discours du boss et Haydan s'assura qu'ils restent concentré n'importe où mais pas sur elle. Le petit jeu du Jedi fonctionna à merveille, surtout auprès du technicien chargé d'ouvrir le coffre, qui avait oublié la menace du sabre laser qui pesait sur lui ! Il ferma les yeux lorsque le Jedi feinta son attaque. Au même moment, la gamine faisait sauter le blaster de la main du sbire de gauche. Avant que le boss et le Trando ne puissent réagir, Haydan changea de cible et utilisa la Force pour soulever le canapé le plus proche de l'entrée et l'envoyer sur eux. Ils ne comprirent que trop tard et tentèrent d'esquiver...

Re: Des emplettes et...

Messagepar L'Observateur » 30 Août 2015, 03:06

... En vain, puisqu'ils se rentrèrent dedans et restèrent sur la trajectoire du sofa. C'était la deuxième fois en quelques minutes qu'ils se faisaient humilier de la sorte par Haydan et ses pouvoirs télékinétiques !
Le malfrat qu'il avait feint d'attaquer ne se risqua pas à ouvrir les yeux, il était beaucoup trop terrifié pour ça. Quant au dernier, il manifesta son irritation et sa surprise par un grognement.

- Mais qu'est-ce que...?!

Même s'il avait vu de ses propres yeux que Haydan n'y était pour rien dans son arme envolée, c'est lui qu'il prit pour responsable. Il lâcha le Nautolan qui partit au quart de tour se réfugier sous le bureau et se jeta en avant pour ramasser le blaster... Qui avait terminé sa course aux pieds du Maître Jedi.

- Bien fait !, cria la Mirialane avec une certaine satisfaction.

- Ce n'est pas terminé !, rugit le gangster en dégainant un couteau qu'il leva pour poignarder Haydan.

Re: Des emplettes et...

Messagepar Haydan Lon (Manda'lor) » 30 Août 2015, 03:11

Haydan réussit à soulever le canapé, mais lorsqu'il essaya de l'envoyer celui-ci échappa à son contrôle. Par chance, il se dirigea dans la direction souhaitée. Le Jedi lâcha un soupir de soulagement. Le canapé fonça vers le duo qui se rentra dedans dans une tentative de fuite pittoresque. Le Maître finit par lâcher un:

- Finalement vous êtes totalement cons !

Il se retourna vers "l'ouvreur de coffre" pour voir sa réaction. Il n'avait pas bougé d'un pouce, les yeux toujours fermés. Il semblait à deux doigts de salir son pantalon. Pendant ce temps le Twi'lek se fit désarmer par la Mirialan.

* Intéréssant ! * pensa Haydan.

Le Twi'lek ne comprit pas qui venait de lui ôter son blaster surtout que ce dernier vint au pied du Maître Jedi. Il sortit un couteau et chargea le Jedi qui se mit en position pour le recevoir avec son sabre.

Re: Des emplettes et...

Messagepar Haydan Lon (Manda'lor) » 30 Août 2015, 04:01

Haydan amputa le Twi'lek de la main qui tenait le couteau. Il poussa un hurlement de douleur alors que le Jedi passa sa lame au niveau de son cou. Il appela en claquant des doigts l'homme qui avait toujours les yeux fermés. Il leur intima alors l'ordre d'aller rejoindre leur collègue. Il dit ensuite:

- Les enfants partez devant je vous rejoint. trouvez des membres des forces de l'ordre et demandez leur de se tenir prêts à emmener ces comiques.

Le Jedi laissa une petite marge d'avance aux otages qui partirent avant de guider le groupe vers la sortie. Le Trandoshan et le "boss" était toujours sonné alors le Twi'lek tenait son moignon. Haydan éteignit alors une de ses lames mais continua de menacer le groupe avec celle qui restait. IL leur fit signe de passer devant alors que le bâtiment tremblait de plus en plus. Le Jedi aurait presque put oublier que le bâtiment était sur le point de s'effondrer s'il n'y avait pas eut tous ses tremblements pour lui rappeler. Il fallait se dépêcher et sortir tout le monde de là afin qu'ils répondent de leurs actes face aux familles des victimes.
Avatar de l’utilisateur

Re: Des emplettes et...

Messagepar L'Observateur » 30 Août 2015, 04:44

Cette fois, le Jedi ne prit pas de pincettes. Il trancha la main armée du Twi'lek qui avait pensé pouvoir le tenir en respect avec un couteau. Cho mai ! Le truand laissa échapper un cri de douleur et ses yeux allèrent de son bras amputé à sa main tombée par terre. Les yeux plein en larmes, il se laissa tomber sur les genoux en geignant. Son compte était réglé, aussi Haydan tourna son attention vers le reste du groupe, à commencer par le malfaiteur le plus près qu'il ramena à la réalité d'un claquement de doigt. En ouvrant les yeux, il eut la bonne surprise de découvrir qu'il était encore vivant, et la mauvaise de voir le membre le plus fort du groupe le bras replié contre le torse, une main en moins...

- Aaah ! Qu'est-Qu'est-ce que tu as fait !, gémit-il en levant un bras tremblant vers le Jedi. Celui-ci lui ordonna ainsi qu'à son collègue d'aller rejoindre les deux autres malins au fond, puis il demanda aux otages nouvellement libérés de prendre les devants. Le Trandoshan et le patron se relevaient en grommelant. Le boss s'était cassé le poignet dans sa chute... Mais ce n'était rien en comparaison de ce qui l'attendait. Une fois debout, il essuya la poussière de son costume et se tourna vers les deux sous-fifres qui arrivaient conformément aux instructions de Haydan.
- Vous voilà ! Vous lui avez réglé son compte, j'esp-Geuuuh... Mais...

Il venait de voir la blessure du Twi'lek et, derrière lui, le responsable. Pour quelqu'un à qui on avait réglé son compte, il tenait une sacrée forme !

- Toi... Toi ! Jedi !
- La ferme ! J'aurais jamais du bosser pour toi !
, cria l'autre Humain, le nez coulant. Il renifla bruyamment et ajouta : Tout ça c'est ta faute !
- Ma faute ? On en serait pas là si ce con de lézard avait pas paniqué à l'étage !


Ils s’engueulèrent sous la bonne garde de Haydan qui les escortait à la lueur de sa lame. Ils passèrent le couloir angulé, la petite salle de repos des employés, puis arrivèrent dans le couloir qui ramenait aux caisses du magasin. Seulement... Il n'y avait plus de porte au bout du corridor. Elle avait été défoncée par l'effondrement de l'étage du dessus. Ils n'avaient pas fait attention à ce qui arrivait au reste de l'immeuble à cause de l'agitation dans le bureau !
Les murs du couloir avaient été partiellement détruits avec le reste. La lumière de l'extérieur leur parvenait à travers l'un des trous béants dans la paroi de droite. En la suivant, ils émergèrent à l'extérieur du Bazar, directement dans la rue.

Ils furent accueillis par de charmants messieurs en uniformes bleus, armés de matraques-paralysantes. En voyant quatre personnes amochées escortées par un homme armé d'un sabre laser, ils se firent très vite une idée de qui était à appréhender ou non. "On va prendre le relai", assura l'un d'entre eux en s'approchant avec trois autres pour leur passer les menottes... Enfin, sauf au Twi'lek, LOL.
Plus loin, Haydan aperçut le Nautolan perdu dans une étreinte avec son père, tous les deux pleurant de joie. Mais surtout, il retrouva Orianna qui l'attendait avec un sourire ravageur.

- Toi alors, tu es un aimant à ennuis. Et je vais t'en donner encore un peu ce soir, conclut-elle dans un murmure en arrivant à côté de lui.

La foule s'était agrandie depuis qu'il était retourné à l'intérieur du Bazar. On aurait dit que toute la ville était venue voir l'immeuble s'effondrer. Il y avait tant de monde que Haydan faillit presque ne pas remarquer la Mirialane. Elle était assise sur le perron d'un immeuble sur le trottoir d'en face et elle le regardait de loin, les mains sur les genoux.

Re: Des emplettes et...

Messagepar Haydan Lon (Manda'lor) » 30 Août 2015, 05:13

Ce groupe de braqueurs amateurs sembla plus attachant une fois mis hors d'état de nuire. Ils ressemblaient à des enfants se rejetant la faute les uns sur les autres. Le Jedi avait maintenant l'impression d'être un moniteur de colonie de vacances. Il écouta les braqueurs se disputer jusqu'à la porte menant vers le vestibule. Cependant, le passage s'était effondré bloquant toute sortie par la porte. Toutefois, le mur à droite laisser paraître la lumière du jour. Il suffisait donc de suivre cette lumière afin de sortir de ce bâtiment. Une fois dehors, Haydan vit que les enfants avaient suivi ses consignes et avaient prévenu les Forces de Sécurité. Le Jedi suspectait la Mirialan d'être celle qui s'en était chargé. Il vit alors Orianna s'avancer vers lui. Evidemment une de ses répliques salaces la suivie de près.

- C'est bien pour cette raison qu'on s'est rencontré, non ? Se moqua Haydan.

Le Jeid vit ensuite la Mirialan qui attendait patiemment assise sur le péron d'un immeuble. Elle l'observait. Cette enfant était intéressante. De plus la Force était puissante en elle et elle en était consciente. Elle l'avait utilisé face au Twi'lek. Il s'excusa auprès de sa compagne puis se dirigea vers la jeune fille. Il lui sourit puis lui demanda simplement:

- Ça va ? Où sont tes parents ?. Il marqua une pause puis lui posa la question qui le démangeait. Dis moi, depuis quand sais-tu maîtriser ton don ?
Avatar de l’utilisateur

Re: Des emplettes et...

Messagepar L'Observateur » 30 Août 2015, 05:43

Orianna ne profita pas longtemps du retour de son amour car celui-ci lui demanda pardon avant de rejoindre la jeune Mirialane assise plus loin. La contrebandière le regarde partir avec curiosité et impatience mais le laissa faire sans le retenir. Il s'approcha de la jeune fille et entama la discussion avec un sourire naturel.

- Moi ça va, mais le garçon aura du mal à dormir, répondit-elle sur un ton malicieux mais pas vraiment méchant. Mes parents ? Je sais pas, ajouta la gamine en imitant son sourire. Il laissa passer quelques secondes puis ne résista pas à lui demander ce que tout Jedi aurait fait à sa place !

- C'est gentil de dire que je maîtrise la Force, expliqua-t-elle alors que son sourie s'élargissait, parce qu'à l'enclave ils disent que j'ai autant de talent qu'un rat-whomp a de plumes !

Ainsi, c'était une des novices de l'enclave. Haydan avait eu son lot de coïncidences pour aujourd'hui ; découvrir une personne sensible à la Force dans cette situation aurait été le hasard improbable de trop... Mais rencontrer une novice en vadrouille restait surprenant ! Au moins, cela expliquait sa prise d'initiative plus tôt. Elle avait tout de suite su que les chances étaient en sa faveur en reconnaissant un Jedi de l'enclave.

- Je t'ai, commença-t-elle avant de s'interrompre et mettre les mains devant sa bouche comme si elle avait dit un gros mot. Je veux dire... Je vous ai déjà vu à l'enclave une fois, Maître. Je m'appelle Ikari, et vous ?, conclut-elle, une expression rayonnante au visage.

Soudain, comme si elle se rappelait de quelque chose, sa figure changea. Elle le regarda en biais et demanda : Comment vous m'avez retrouvée ? C'est Maître Weaver qui vous envoie ?

Image
Ikari, Novice de l'Ordre Jedi

Maître Weaver était une Togruta d'un âge relativement avancé affectée à la surveillance et la formation initiale des jeunes initiés, mais Haydan ne l'avait pas particulièrement côtoyée depuis son arrivée sur Onderon trois ans plus tôt. Il en avait tout de même appris assez sur le fonctionnement de l'enclave pour connaître son rôle... Et comprendre qu'Ikari n'était probablement pas supposée se trouver toute seule à la Nouvelle Iziz.

Re: Des emplettes et...

Messagepar Haydan Lon (Manda'lor) » 30 Août 2015, 16:14

Il écouta la jeune fille et rigola lorsqu'il entendit que les autres novices la comparaient à une bête peut enviable. Il s'assit à côté d'elle et dit d'une voix amusé:

- Quand j'étais novice, mes camarades prétendaient que je tenais mon sabre comme un manche à balai. J'étais vexé, mais lorsque j'ai rencontré mon Maître il m'a tout simplement dit ceci: "Ton style de combat est étrange". Pas très agréable à entendre, n'est-ce pas ? Cependant, il ma montré que étrange ne voulais pas forcément dire mal. Il m'a appris à utiliser les sabres à double lames. J'ai intensifié mon entraînement et au fil des années, mon style n'était plus rigide et étrange, mais souple et gracieux. De plus, tu n'as pas à faire mieux que les autres dans la maîtrise de la Force. Certains Jedis étaient de grands spécialistes du sabre laser, mais avait des lacunes avec la Force. Toutes proportions respectées, évidemment. Donc pour conclure, n'ait pas honte de tes lacunes, mais essaye de les transformer en force. Si jamais tu n'y arrives pas, aides toi de tes points forts déjà existants pour l'améliorer.

Il la regarda avec un sourire. Cette petite semblait maline et surtout intéressante. Le Jedi se pencha doucement et chuchota:

- Tout à l'heure dans le bureau, le canapé a échappé à mon contrôle. Donc tu vois, tu n'es pas la seul à avoir des problèmes avec le contrôle de la Force.

Il se redressa puis se leva alors que la jeune fille se présentait. Elle le tutoya, puis se reprit et le vouvoya ensuite. Il lui sourit et dit:

- Je suis Haydan Lon. Ravi de te rencontrer, Ikari. Que tu me tutoies ou vouvoies m'importe peu tant que tu n'oublies pas de m'appeler par mon rang. Et ce n'est pas Maître Weaver qui m'envoi. J'étais en ville pour accompagner quelqu'un qui avait des courses à faire. Mais il était que tu rentres et je penses que je vais aussi rentrer, alors tu m'accompagnes ?

Il lui fit signe de la main puis retourna auprès de sa compagne. Il l'embrassa puis lui expliqua qu'il avait découvert quelque chose d'intéressant et qu'il devait rentrer à l'Enclave. Il passa un bras autour de la hanche de sa compagne puis retourna chercher ses emplettes au magasin.
Avatar de l’utilisateur

Re: Des emplettes et...

Messagepar L'Observateur » 01 Septembre 2015, 01:21

Pédagogue, le Maître Jedi s'installa à côté de la jeune initiée et tenta de la rassurer en partageant son expérience. Son anecdote du temps où il était un jeune Jedi qui tenait son sabre comme une femme de ménage provoqua chez elle un petit rire cristallin. Elle eut l'air néanmoins d'apprécier la conclusion et la morale de son petit récit. Ceci dit, il se présenta à son tour puis lui fit savoir qu'il était temps de rentrer et lui proposa de l'accompagner.

- J'ai plus rien à faire ici alors d'accord... Maître Lon, dit-elle après un bref regard lancé en direction du tas de gravats qui gisait où se tenait autrefois le Bazar de Khadgar. Je voulais acheter un processeur positronique pour mon droïde, expliqua-t-elle en haussant les épaules.

Là-dessus, Haydan annonça à Orianna qu'il devait rentrer à l'enclave. Le couple retourna au magasin, maintenant accompagné par une jeune Mirialane qui les suivait en jetant des regards curieux autour d'elle. De retour dans la boutique de babioles, ils récupèrent les affaires de la contrebandière (qui n'avaient miraculeusement pas été volées) puis le couple se sépara :

- J'ai été ravie de passer un peu de temps avec vous, monsieur, commença-t-elle en lui caressant la joue. Mais j'ai un vrai travail, moi ! Rien que cette semaine, je dois me rendre sur Tatooïne, Ryloth et Myrkr ! Mais on se reverra très, très bientôt, acheva Orianna en embrassant une dernière fois le Jedi. Elle avait beau vadrouiller dans toute la galaxie, elle revenait toujours bien vite auprès de lui sans s'annoncer, pour mieux le surprendre. Tôt ou tard, ils se retrouveraient.

Après le départ de la tumultueuse Humaine, Ikari et Haydan prirent un airtaxi pour le spatioport...

Fin du RP

Fais un test de Dextérité, Affinité à la Force, ou bien Charisme. En cas d'échec, tu gagneras 1 point !
La suite dans : Onderon / Jungle de Maaru / Enclave Jedi secrète

Re: Des emplettes et...

Messagepar Haydan Lon (Manda'lor) » 01 Septembre 2015, 01:27

...

Revenir vers « Premier marché de Japrael »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité